Enjeux par rapport à l’énergie

Les énergies renouvelables représentent un grand enjeu pour la production et l’exploitation des énergies futures. Dans cette liste de nouvelles énergies, l’énergie marine constitue une source très prometteuse pour les générations à venir, car elles luttent contre l’effet de serre, et apparaît comme la principale ressource locale. Etant donné que la terre est à 70% composée d’océans et de mers, cela constitue un atout indéniable pour la production durable des énergies marines. C’est un secteur très important dans la politique énergétique, qui a permis le lancement de nombreux chantiers à long terme par certains pays. Elles présentent un enjeu énorme dans la mesure où, elles regorgent d’un potentiel considérable pour le développement durable, avec des objectifs de politique énergétique et d’aménagement du territoire. Les défis, qui retiennent l’attention des pouvoirs publics, sont à la fois économiques, technologiques et même sociaux.

Enjeu au niveau économique

Les énergies marines sont une nouvelle filière industrielle en plein essor dans le grand secteur des énergies renouvelables. Très riches et encore peu exploitées, les énergies marines offrent de nouvelles perspectives de marché pour la plupart des entreprises. Ils constituent également un atout considérable pour la création des emplois au niveau local. Les statistiques ont prouvé que dix emplois sont créés par un mégawatt d’électricité produite à base de ces énergies. L’ouverture des parcs éoliens ainsi que les différents projets d’accompagnement peuvent générer en moyenne un nombre de 10 000 emplois à long terme. En France, quatre nouvelles usines seront mises sur pied, spécialement pour la fabrication des éoliennes, et celles-ci pourront générer 5000 emplois directs et indirects. L’activité menée par ces nouvelles unités de production va être accompagnée des marchés à l’export.

 

Enjeu au niveau technologique

Ces énergies proviennent du milieu marin, notamment des marées, qui produisent l’énergie marémotrice, des courants, qui produisent l’énergie hydrolienne, des échanges thermiques, qui produisent l’énergie thermique, des vagues et de la houle, qui produisent l’énergie houlomotrice et de la salinité, qui produit l’énergie osmotique. A ces différentes énergies, s’ajoute l’éolien en mer ou offshore. Les énergies marines sont en pleine expansion depuis l’an 2000, et regorgent d’un atout important pour le développement durable. On distingue deux technologies dans la production de ces énergies, parmi lesquelles l’hydrolienne et l’éolien offshore. Le développement de l’hydrolienne est encore au stade embryonnaire, car plusieurs modèles sont en cours de développement. Il y a donc encore des défis scientifiques à relever dans ce secteur. Quant à l’éolien en mer, c’est le mode de production d’électricité le plus développé par les industries. L’énergie est produite par l’action du vent sur les pales reliés à un générateur qui transforme l’énergie mécanique en électricité. Sa performance a considérablement évolué, et peut atteindre une puissance de 10 MW par machine.

 

Enjeu au niveau Social

Pour l’opinion publique, ces énergies présentent des atouts naturels significatifs et un tissu industriel développé dans la production de l’énergie hydraulique, de l’exploitation pétrolière et des constructions nasales. Ce secteur bénéficie d’un regard favorable pour les pays développés. Il dispose d’une forte acceptabilité de l’opinion publique, car de nombreuses recherches, faites au travers des sondages, ont révélé que 80% de la population approuvent les installations d’éoliennes. Tous les grands projets dans ce domaine sont appréciés par les collectivités et certaines associations. Les énergies marines présentent encore un enjeu pour une exploitation durable.

 

Pour en savoir plus…

http://www.west-normandy-marine-energy.fr/fr/index.php

http://www.polemermediterranee.com/

Partages 0