Les différents types d’énergies et de sources énergétiques en milieu marin

Le milieu marin présente, de par ses spécificités, de nombreuses potentialités en matière énergétique. L’énergie marine utilise le mouvement de l’eau pour générer de l’électricité à partir des marées, des vagues ou des courants océaniques. Ces sources d’énergies sont plus denses comparées aux ressources éoliennes, solaires et géothermiques. D’où l’intérêt de la maîtrise et de l’exploitation du type d’énergie propre au milieu marin.

 

Les types d’énergies marines

  • L’énergie marémotrice

Les maréeprovoquent les mouvements des eaux de l’océan, et il est possible que les phénomènes, près des côtes, accélèrent ces mouvements. L’énergie marémotrice génère de l’électricité en utilisant les flux et reflux du cycle des marées.

 

  • L’énergie hydrolienne

Elle se fonde sur l’énergie cinétique des courants marins ou fluviaux, exactement comme l’énergie éolienne se base sur celle du vent. Le mouvement des océans – causé en partie par les marées – est une force motrice importante. Alors que la vitesse est relativement faible (10 à 20 kilomètres par heure), la clé pour la récupération de l’énergie des courants est l’écoulement et la densité de l’eau en mouvement par rapport à l’air.

 

  • L’énergie thermique des océans

Elle utilise des variations de températures dans l’océan pour générer de l’électricité. Comme l’eau de mer devient plus froide avec la profondeur, la différence de température entre l’eau prête de la surface et l’eau à une profondeur de 1000 m peut atteindre 20 degrés dans les régions tropicales. On peut ainsi extraire l’énergie de ces régions en utilisant un processus d’échange de chaleur.

 

  • L’énergie houlomotrice

Cette énergie est produite par le mouvement des vagues. En effet, la force des vagues peut entraîner des systèmes mécaniques pour générer de l’électricité. La quantité d’énergie générée par les ondes est faible (1 watt par mètre carré et par an, soit 200 fois moins que l’énergie solaire), mais elle est multipliée par l’immense superficie offerte par le milieu marin à partir de laquelle elle peut être récupérée.

 

  • L’énergie osmotique

Cette technique – la plus surprenante – produit de l’énergie provenant du mouvement de l’eau à travers une membrane entre un réservoir d’eau salée et un réservoir d’eau douce. L’élément clé de cette technologie est une membrane semi-perméable à double face, qui laisse entrer de l’eau, mais capte les sels minéraux. La membrane est en contact avec de l’eau douce, d’un côté, et de l’eau de mer, de l’autre. Les molécules de sel attirent l’eau douce, qui migre vers le compartiment contenant de l’eau salée : ce phénomène s’appelle osmose. Conduite par le mouvement de l’eau, une turbine génère de l’électricité.  http://www.futura-sciences.com/planete/definitions/energie-renouvelable-energie-osmotique-11984/

 

En dehors des énergies citées ci-dessus, le milieu marin comporte d’autres types d’énergies, qui ne sont pas moins importantes. On peut citer :

  • L’éolien off-shore
  • L’énergie de la biomasse marine
  • L’énergie solaire (captée au-dessus des mers et dopée par les réverbérations de l’eau)

Ces types d’énergies présentent des avantages indéniables. Ce sont des formes qui permettent de combattre le réchauffement climatique. En effet, elles ne libèrent pas de gaz à effet de serre. Elles sont abondantes, constantes et prévisibles. Elles peuvent être exploitées dans de nombreuses régions du monde entier. Leur exploitation peut permettre de satisfaire les besoins énergétiques de millions de ménages, et contribuer à réduire les coûts de l’énergie. Certains pays ont commencé à les expérimenter, et certaines installations produisent déjà du courant à l’échelle commerciale.

 

Pour en savoir plus :

https://www.edf.fr/groupe-edf/espaces-dedies/l-energie-de-a-a-z/tout-sur-l-energie/produire-de-l-electricite/qu-est-ce-qu-une-energie-marine

Partages 0